Mena'sen, le rocher du Pin Solitaire, entre dans la légende (1692)

Mena'sen, surmonté du Pin Solitaire, en 1904

Mena'sen, surmonté du Pin Solitaire, en 1904

Société d'histoire de Sherbrooke, Fonds IP465 (Frederick James Sangster), no. 13471

Cet îlot rocheux entre dans la légende abénaquise suite à une course légendaire entre un chef Iroquois et un chef Abénaquis que l'on situe vers 1692. Cette course autour du rocher jusqu'à l'épuisement est remportée par le chef Abénaquis. L'appellation Mena'sen ou île rocheuse, provient de menahan (île) et sen (rocher). Le pin solitaire, dont la présence est attestée dès 1815, devient un point de repère pour les pionniers. Malgré la disparition du pin en 1913, le souvenir de Mena'sen, le rocher du Pin Solitaire, survit dans la toponymie du secteur.

Auteur : Philippe Robert-Staehler

Révisé le : 2013-02-13 15:03:23